La phrase de la semaine

thierry-prat-avec-le-micro« À Rennes, les piscines gèrent surtout l’enseignement de la natation, par exemple nous laissons l’organisation de l’aquagym à une association sportive » de Thierry Prat, directeur des piscines de la ville de Rennes.

Lors du salon Piscine Global, l’une des conférences était consacrée aux nouveaux leviers de développement existant pour redynamiser sa structure et lui faire gagner en visibilité. Parmi les activités intéressantes à proposer, certaines collectivités favorisent le lien avec la culture afin d’attirer de nouveaux publics. C’est le cas à Rennes où les piscines ne gèrent pas en direct les activités d’aquagym : « Nous nous occupons surtout de l’enseignement de la natation. Par exemple, nous laissons l’organisation de l’aquagym à une association sportive. Ainsi, ces activités lui permettent de réaliser un chiffre d’affaires pour s’autofinancer et pérenniser des emplois. En contrepartie, nous lui versons moins de subventions et moins d’aides directes » argumente Thierry Prat.

Le chiffre de la semaine : 3 000 m2

Comme la surface de la zone bien-être du nouveau Palais des sports de Megève.

Après un an de travaux d’extension, Megève vient d’ouvrir son nouveau Palais des Sports, rebaptisé le Palais. La municipalité a décidé d’investir 53 millions d’euros TTC dans sa restructuration et son agrandissement avec une extension de 10 000 m2. A l’origine de cette extension, il y avait surtout la volonté de créer une véritable offre balnéothérapie. Dédiée au bien-être et au ressourcement, cette nouvelle zone de détente intérieur et extérieur de plus de 3 000 m2 est composée d’un espace de balnéoforme avec bassins en inox et nage à contre-courant avec une eau chauffée entre 32 et 34°C, lits massants et pots à bulles, salle de luminothérapie chauffée à 28°C dédiée à la relaxation et à la régénération, saunas intérieur et extérieur, hammams, sans oublier 6 cabines de soin.

En parallèle, un vaste espace aqualudique pour les enfants a été aménagé à l’intérieur (pataugeoire décorée sur le thème de la montagne), et surtout à l’extérieur avec une plaine de jeux aquatiques de 300 m2 dotée de bassins, pentagliss et d’aquaplash aux modules interactifs (pistolets à eau, arbres à seau…).

Piscine Global : une édition sous le signe de la nouveauté

Du 15 au 18 novembre, Lyon a été la capitale mondiale du marché de la piscine avec le salon Piscine Global. À cette occasion, plusieurs sociétés du secteur de la piscine publique ainsi que des collectivités étaient présentes. Elles ont échangé sur de nombreuses problématiques actuelles et découvert les nouveautés du secteur.

Environ 70 exposants étaient présents sur la partie réservée à la piscine publique, sans compter plusieurs sociétés installées dans le secteur privé, du fait de leur double activité. L’occasion pour un certain nombre d’entre eux de présenter leurs nouveautés : robot (Mariner 3S, Maytronics), serrure connectée (Ojmar), analyseur/régulateur (Syclope), équipement d’aquafitness (Poolstar)… Cette édition 2016 a également marqué le retour du festival Aquafitness durant lequel les sociétés Cardi’Eau, Waterform, Velaqua ou encore Poolstar-Waterflex ont réalisé des démonstrations de leur produits de fitness et de remise en forme.

Par ailleurs, lors des journées réservées aux collectivités, dont la société Maytronics était le partenaire officiel, une trentaine de personnes était présente à la visite technique du centre nautique intercommunal de Lyon St-Fons Vénissieux. Le lendemain, une soixantaine de participants a suivi les trois conférences sur les nouveaux leviers de développement d’une piscine collective dans son territoire, le nouveau dispositif de contrôle sanitaire et de surveillance de la qualité de l’air et de l’eau (avec l’exemple de la Loire-Atlantique) ainsi que les nouvelles formations des maîtres-nageurs.

Plus d’informations dans notre magazine de janvier.

Le diaporama photos de l’événement ci-dessous

dsc06111
dsc06115
dsc06121
dsc06122
dsc06123
dsc06128
dsc06105
dsc06104
dsc06110
dsc06109
dsc06107
dsc06131
dsc06144
dsc06156
dsc06170
dsc06185
dsc06191
dsc06196
dsc06218
dsc06222

Sondage : De nombreux projets avant la fin du mandat

capture-decran-2016-11-30-a-14-16-21Un projet de centre aquatique (rénovation ou construction) est-il prévu au sein de votre commune avant la fin du mandat municipal ?

  • Oui il est en cours : 44 %
  • Oui il va démarrer : 35 %
  • Non ce n’est pas prévu : 21 %

Suite à la dernière question de la semaine, 79 % des répondants indiquent qu’un projet de rénovation ou de construction de centre aquatique est prévu au sein de leur commune dont 44 % précisent qu’il est en cours.

La phrase de la semaine

anne-marie-bringuier« En travaillant sérieusement sur les performances énergétiques, nous avons divisé par deux notre consommation annuelle par rapport à l’ancienne piscine alors que la surface est plus grande » d’Anne-Marie Bringuier, directrice du Centre Nautique Intercommunal (CNI) Lyon-St Fons-Vénissieux (69).

Dès la construction du nouveau centre nautique de Lyon-St Fons-Vénissieux, les personnes en charge du projet ont beaucoup travaillé sur les performances énergétiques (chauffage, électricité…) afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles. « La couverture de l’ancien équipement était constituée d’une bâche soutenue par un mât, qui n’avait, bien évidemment, que très peu de qualité d’isolation thermique. La première des priorités retenues pour le nouvel équipement a été la mise en place d’une enveloppe de bâtiment très isolée (isolation des murs par l’extérieur et Foamglass en toiture) et performante. En complément, nous avons installé des chaudières basse température équipées de récupérateurs de chaleur à échangeur sur les fumées, des centrales de traitement d’air avec variation de vitesse et échangeur de récupération d’énergie sur l’air extrait. Les émetteurs de chaleurs sont adaptés, privilégiant au maximum les planchers chauffants basse température. Ainsi, nous avons divisé par deux notre consommation annuelle puisqu’actuellement nous consommons environ 2 700 000 Kwh contre 4 250 000 Kwh dans l’ancien équipement pour une surface de bâtiment qui est passée  de 3 730 m2  à 5 400 m2 » explique Anne-Marie Bringuier, la directrice.

Plus d’informations dans notre magazine de novembre-décembre

Le chiffre de la semaine : 40 millions d’euros

Comme l’investissement que va réaliser le Conseil département de Seine-Saint-Denis pour les piscines.

Jeudi dernier, le Département a voté à l’unanimité un investissement de 40 millions d’euros pour les piscines de la Seine-Saint-Denis. Un choix dicté par un constat inquiétant : un élève sur deux arrivant en 6ème ne sait pas nager. Cet investissement va permettre la réalisation de 5 nouvelles piscines et la rénovation de 17 piscines existantes, soit la moitié du parc actuel.

Dans les prochains mois, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et Mathieu Hanotin, Conseiller départemental délégué au sport et à l’organisation des grands événements, lanceront un Comité de pilotage du “savoir nager” et se mobiliseront pour que l’Etat, la Région Ile-de-France, mais aussi la Métropole s’engagent dans cette démarche ambitieuse pour l’égalité.

Une serrure connectée chez Ojmar

ojmarLa société Ojmar propose la serrure connectée Nexo NLX1 : la toute première serrure pour casiers Wi-Fi au monde.

Le fait de sa connectivité sans câblage fait d’elle un produit très flexible, avec toutes les fonctionnalités d’un serrure on-line mais sans les contraintes d’installation et entretien des systèmes reliés. Ainsi, la surveillance de l’occupation des casiers est possible depuis des ordinateurs, tablettes et mobiles. Toutefois, le système fonctionne indépendamment en cas de panne du réseau Wi-Fi. De plus, les données qu’il fournit vous permettent de mieux connaître votre établissement, et rend plus efficace la planification de futurs centres. Concernant l’installation, il n’y a pas besoin de câbles pour la connexion au réseau : la serrure est fixée sur la porte du casier à l’aide de quatre vis. C’est le même encombrement que les familles de serrures à pièce et serrures OTS.

Sondage

capture-decran-2016-11-16-a-10-59-25Arrivez-vous à quantifier les économies d’énergie réalisées d’une année sur l’autre au sein de votre établissement ?

  • Oui, de manière précise : 31 %
  • Oui, de façon globale : 41 %
  • Non, mais on va le mettre en place : 10 %
  • Non, pas encore : 18 %

Suite à la dernière question de la semaine, 72 % des répondants indiquent quantifier les économies d’énergie réalisées d’une année sur l’autre au sein de leur établissement dont 31 % de façon précise. Ils sont 18 % à ne pas les quantifier du tout.

Offre d’emploi

sans-titre1 responsable technique de l’Archipel, Centre Aquatique du Pays de l’Arbresle  (h/f) à temps complet

La Communauté de Communes du Pays de L’Arbresle, située à 20 km au nord-ouest de Lyon, est composée de 17 communes pour 37 000 habitants.

Consulter l'offre d'emploi

AVIS D’APPEL PUBLIC A CANDIDATURE Concession de service public des équipements sportifs, des salles communales et des animations à Les Belleville (73)

image003

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour visualiser l’avis de concession

Consulter l'appel d'offres